Sortie bébé

Nos conseils pour prendre l’avion avec bébé ?

— 4 minutes de lecture
avion-bébé

Réussir à prendre l’avion avec son bébé est l’une des préoccupations des jeunes parents qui voyagent souvent. En effet, les bébés ont tendance à ressentir les secousses et les variations dans l’avion et se mettent immédiatement à pleurer. Dans le pire des cas, ils pousseront des cris de pleurs durant tout le vol. Bonne nouvelle : en prenant les bonnes dispositions, il est bel et bien possible de prendre l’avion avec son bébé sans rencontrer aucune difficulté. Si vous envisagez de prendre avec enfant, il est important de bénéficier de quelques conseils avisés.

Quel est l’âge approprié pour prendre l’avion avec son bébé ?

La majorité des compagnies aériennes autorisent aux passagers de prendre l’avion avec leur bébé à partir de 7 jours. Il est même plus recommandé de prendre l’avion que la voiture pour un long trajet. Par contre, si votre enfant est né de façon prématurée, il est préférable de demander l’avis du pédiatre en charge de son cas. D’un autre côté, si vous n’êtes pas vraiment tenu de faire ce voyage, vous pouvez tout simplement attendre que l’enfant reçoive ses premiers vaccins. Ce sera aussi bien dans votre intérêt que dans celui du bébé.

Comment assurer les bonnes conditions à son bébé dans l’avion ?

Pour garantir que votre bébé se retrouve les conditions optimales dans l’avion, il est préférable de prendre les mesures adéquates à l’avance. Ainsi, pendant la réservation de votre billet, pensez à notifier que vous voyagez avec un bébé. Dans le cas où vous avez réservé une place pour votre enfant, vous pourrez y installer votre propre siège-auto afin de l’installer dans les mêmes conditions qu’au quotidien. Il se sentira alors confortable pendant tout le trajet. Bien sûr, il devra être homologué et présenter des dimensions adaptées, soit une largeur inférieure à 42 cm et une longueur inférieure à 57 cm.

Sachez que certaines compagnies aériennes mettent à la disposition de parents des places particulièrement confortables ou encore des lits pour garantir le confort de l’enfant. N’hésitez donc pas à vous renseigner lors de la réservation des billets auprès de votre compagnie aérienne.

Le jour du voyage, pensez à signaler à l’aéroport que vous disposez d’une poussette. En fonction de la politique de la compagnie, vous pourriez avoir la possibilité de l’utiliser jusqu’à l’entrée de l’avion, en particulier pour les poussettes cannes. Il est donc plus avantageux de vous rapprocher à l’avance de votre compagnie pour éviter des désagréments inutiles.

Quels sont les comportements à adopter durant le trajet en avion ?

Pendant le décollage et l’atterrissage de l’avion, le changement d’altitude entraine une décompression au niveau des tympans des passagers. Le souci, c’est que le bébé ne sait pas encore comment décompresser. Afin d’éviter qu’il ne souffre et se mette à pleurer, vous devrez l’occuper avec la succion. Donnez régulièrement au bébé le sein, la tétine ou le biberon durant le vol, cela va le détendre et lui permettre de s’adapter aux variations.

Si le bébé fait l’objet d’un rhume chronique ou non, pensez à faire vérifier ses tympans par le médecin. Pensez également à nettoyer son nez quelques instants avant le décollage et l’atterrissage pour faciliter sa respiration.

Quels sont les poussettes et les bagages pour bébé qui sont autorisés dans l’avion ?

Sur cet aspect, il faut savoir que certaines compagnies permettent aux enfants de moins de 2 ans qui voyageront sur vos genoux de posséder un bagage cabine. Son poids devra être inférieur à 12 kg et les dimensions recommandées sont 55x35x25 cm. Toutefois, quelle que soit la situation, vous avez la possibilité de laisser un bagage de 10kg en soute. Il est aussi autorisé de garder une poussette ou un siège auto.

Les poussettes pliables qui présentent approximativement les mêmes dimensions qu’un bagage à main de cabine peuvent être acceptées à bord. Cela vous permettra d’être plus à l’aise dans la zone d’embarquement et d’assurer le confort du bébé, même dans l’avion. Certaines compagnies proposent aussi des poussettes en prêt pour les parents de bébé. N’oubliez pas de vous renseigner.


Vous aimerez aussi