proteger enfant soleil

Protéger les enfants et bébés du soleil : les dangers du rayonnement UV

Les journées de beau temps sont toujours très attendues, notamment par les plus jeunes. Toutefois, si le soleil peut apporter des moments agréables durant la saison estivale, il ne faut pas oublier que ce dernier comporte aussi quelques risques. Dans cet article nous verrons donc les dangers liés au rayonnement ultraviolet (UV) pour les enfants et bébés et quelles précautions prendre pour protéger ces derniers.

Les conséquences du rayonnement UV sur les plus jeunes

Le soleil émet naturellement des ultraviolets qui sont transférés à la terre. On distingue trois types de rayonnements UV : UVA, UVB et UVC dont on retrouve des indices sur les produits cosmétiques. Les deux premiers, UVA et UVB, sont les plus dommageables pour la peau. Ils sont responsables du vieillissement cutané, mais pire encore, ils favorisent l’apparition des cancers de la peau. Toutes les peaux ne réagissent pas de la même manière face au rayonnement solaire, selon leur phototype, plus ou moins sensible aux UV. Mais alors que les adultes ont eu le temps de former un capital solaire et d’avoir acquis certaines protections naturelles, chez les plus jeunes, ce n’est pas le cas. Leurs petites peaux sont alors particulièrement sensibles aux effets nocifs du rayonnement UV. De plus, il est toujours recommandé de limiter l’exposition aux UV très forts chez les bébés de moins de 6 mois car leur système immunitaire n’est pas assez développé.

Comment les protéger ?

Afin de contrer les risques liés à l’exposition au soleil chez les enfants et bébés, voici quelques conseils à suivre :

  • Limitez leur exposition directe entre 11 heures et 15 heures, heures où le rayonnement est le plus fort.
  • Évitez les endroits très ensoleillés, comme les plages et les terrains de sport.
  • Munissez-les de protection tel qu’un chapeau, des lunettes de soleil adaptées, une combinaison à manche longue et pantalon, ou encore des vêtements larges et légers couvrants.
  • Prévoyez des activités en intérieur le midi, tout en limitant la proximité des fenêtres exposées au soleil.
  • Utilisez des crèmes protectrices à indice supérieur à 30 pour bloquer plus de 90% des rayons UVA et UVB.
Lire :  Quelle décoration choisir pour une babyshower?

Si malgré toutes ces mesures, votre enfant ou votre bébé devait être victime d’une brûlure, voici les symptômes à surveiller :

  • Une rougeur de la peau ou sensation de chaleur ;
  • Un gonflement et/ou une douleur de la zone affectée ;
  • Des cloques ou des taches blanches.

Dans ce cas, il est important de rafraîchir la partie du corps touchée à l’aide d’un linge mouille et de contacter immédiatement un médecin, notamment si l’enfant souffre d’un mal-être, de nausées, de vomissements ou de malaises.

Quelques idées pour rester au frais et passer un été agréable

Pour profiter d’un bel été en famille et prendre soin de ses jeunes, voici quelques idées :

  1. Faire des sorties en forêt pour observer la faune et la flore avec une poussette adaptée.
  2. Organiser des pique-niques à l’ombre ;
  3. Explorer les plan d’eau autour de chez vous ;
  4. Passer des après-midi au zoo ;
  5. Créer des activités artistiques ;
  6. S’adonner à des sports aquatiques ;
  7. Visiter un musée ou une attraction touristique.

Il existe donc mille et une manières de profiter du grand air avec ses enfants sans s’exposer trop aux rayonnements UV. Enfin évitez également de prendre des coups de soleil afin de maintenir intact votre capital solaire et celui des plus jeunes. Rappelons que le soleil est source de vitamine D dont nos organismes ont besoin pour rester en forme, mais que l’exposition doit être modérée et mieux encore contrôlée. Dans le cadre de celle-ci, il est important de respecter quelques règles de base pour assurer la santé des personnes les plus vulnérables, à savoir les enfants et bébés.

Lire :  Comparatif des poussettes : Twistshake et Yoyo, quelle poussette choisir ?

A lire également