Conseils parents

Enfants en bas âge : 3 conseils pour tout gérer

6 minutes de lecture
picture conseils enfants

Remplis d’énergie et d’enthousiasme, ils partent à la découverte du monde qui les entoure, avec des yeux brillants et intéressés. Ils sont parfois capables de courir toute la journée sans répit, pendant que vous devez garder les yeux sur eux pour leur éviter de se blesser. S’occuper d’enfants en bas âge peut certes s’avérer une activité rafraîchissante et excitante, mais c’est aussi épuisant, dans une certaine mesure. Toutefois, il est possible d’assumer cette responsabilité avec succès en appliquant quelques astuces simples et pratiques. Découvrez ici les conseils d’experts pour bien gérer vos enfants en bas âge afin de favoriser leur évolution et adaptation, tout en vous épuisant le moins possible.

Engagez une nounou pour assurer la garde à domicile

Encore appelée « auxiliaire parentale » ou « baby-sitter », la nounou est une professionnelle en puériculture qui se déplace à votre domicile pour prendre soin de vos enfants en bas âge, pendant que vous vaquez à vos occupations de la journée. Elle a pour mission d’assurer la sécurité de ceux-ci, les nourrir, et leur prodiguer des soins d’hygiène, le tout en veillant à créer une atmosphère favorable à leur bien-être et un bon développement psychomoteur.

Engager une baby-sitter pour vos enfants en bas âge permet à ces derniers de grandir dans l’environnement rassurant de la maison, contrairement au mode de garde qui consiste à les transporter quotidiennement chez une assistante maternelle. Cela vous permet aussi de gagner du temps et vous donne plus de liberté pour vaquer à vos obligations du quotidien.

Certaines agences spécialisées dans la garde d’enfants mettent à votre disposition des nounous possédant l’expérience requise pour assurer l’encadrement efficace de vos enfants. Dotées d’une certification Qualicert attestant de leur expertise, ces structures, en prenant en compte vos besoins spécifiques, vous proposent la baby-sitter la plus indiquée pour la garde de vos enfants, ou vous aident à choisir parmi les profils qui peuvent vous convenir le mieux. Une fois le choix de votre nounou effectué, vous pouvez échanger avec celle-ci au cours d’un entretien organisé par l’agence, pour vous assurer que le courant passe, avant de procéder à la signature du contrat.

Chacune des nounous qui vous sont présentées passe un processus de recrutement rigoureux visant à évaluer certaines aptitudes capitales telles que la patience, la bienveillance, la crédibilité, et le professionnalisme, entre autres qualités.

Par ailleurs, engager une nounou pour assurer la garde de vos enfants à domicile vous permet de bénéficier de certains avantages financiers tels que les allocations de la CAF et de la MSA (disponibles sous certaines conditions), ainsi qu’un crédit d’impôt allant jusqu’à 50 %. Ces aides visent à alléger le budget nounou et toutes les dépenses supplémentaires liées à la garde de vos enfants.

nounou-et-enfant

Instaurez des jeux et des activités

Les premières années de la vie d’un enfant sont la période où il est le plus fébrile à l’idée de découvrir le monde qui l’entoure, mais aussi la période où son cerveau est le plus réceptif. Bien au-delà du seul désir de le canaliser, vous devez aussi profiter de ces années pour l’initier à des jeux et activités qui l’aideront à suivre une bonne croissance psychomotrice et cognitive. Cela lui permettra d’apprendre beaucoup de choses, sans avoir le sentiment d’y avoir été forcé. Lorsque vous réussissez à susciter en votre enfant de l’intérêt pour des activités ludiques, vous l’aidez aussi à développer dès son jeune âge l’habitude d’utiliser son temps de manière structurée.

Certaines études effectuées par des spécialistes en psychologie de l’enfant ont d’ailleurs permis de conclure qu’une grande majorité d’enfants ayant été initiés à des activités ludiques dès leur bas âge ont de meilleurs résultats scolaires. Cela s’explique par le fait que les jeux éducatifs stimulent les parties du cerveau liées à l’apprentissage, la concentration et la discipline. Ainsi les enfants initiés à de telles activités dès les premières années de leur vie ont plus de facilité à comprendre les leçons qui sont dispensées lorsqu’ils commencent leur cursus scolaire. Voici une liste non exhaustive de jeux et d’activités auxquels vous pouvez initier vos enfants pour les aider à bien développer leurs facultés cognitives :

  • apprendre à jouer d’un instrument de musique,
  • faire des devinettes et des charades,
  • faire un puzzle,
  • faire du dessin, du coloriage ou de la peinture,
  • faire des jeux de cartes,
  • jouer aux dominos,
  • résoudre des énigmes,
  • jouer aux mimes,
  • construire des formes avec de la pâte à modeler,
  • faire de la lecture,
  • écrire des histoires ou des poèmes,
  • faire du collage,
  • étudier l’atlas des animaux…

Toutefois, en dehors de toutes ces activités intellectuelles et artistiques, il est aussi important de créer des instants détente, pour offrir à votre enfant l’occasion de se défouler, rire aux éclats, courir et sauter. Pour cela, vous pouvez par exemple organiser des moments de pique-nique, des sorties à la plage, ou encore lui permettre de suivre des programmes télé divertissants, mais aussi instructifs… Ces activités permettront à votre enfant de libérer son trop-plein d’énergie, et vous donneront aussi l’occasion de partager avec lui des moments dont le souvenir demeurera.

Définissez une routine et des règles

Établir une routine et des règles permet à l’enfant de grandir avec des repères et de prendre de bonnes habitudes dès son plus jeune âge. Cela lui permet aussi de connaître tous les moments clés de sa journée et de pouvoir se conformer à l’organisation interne de la maison. C’est l’un des moyens les plus efficaces de le canaliser, tout en lui donnant une certaine marge de liberté pour s’amuser.

Pour l’aider à retenir plus facilement ces règles, vous pouvez par exemple les représenter sous forme de dessins ou de symboles à mémoriser. Néanmoins, pour obtenir les meilleurs résultats, vous devez lui inculquer cette routine de manière progressive. Vous pouvez par exemple commencer par lui enseigner que le matin lorsqu’on se réveille, on se lave, on s’habille et on prend son petit-déjeuner.

Après quelques mois de mise en pratique de cette routine, vous pouvez ensuite définir des règles liées à chaque pièce de la maison. Il s’agira entre autres de lui inculquer que les chaussures se déposent à l’entrée, qu’on ne mange que dans la salle à manger, qu’on joue dans la chambre et non au salon… Il est préférable de le faire participer à l’établissement de cette routine plutôt que de transiger, ce qui donnera certainement moins de résultats.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.