Chambre bébé

Quand passer bébé dans un grand lit?

— 4 minutes de lecture
lit-bébé

C’est toujours un bonheur pour de jeunes parents de voir leur bébé grandir. La croissance de bébé implique certains changements à chaque étape. Ainsi, à un certain âge, bébé se sent à l’étroit, et escalade facilement les barreaux de son petit lit. C’est peut-être le moment de passer bébé dans un grand lit.

Quels sont les signes annonciateurs du changement de lit du bébé ?

Si votre bébé a le syndrome du cascadeur, vous devez peut-être penser à lui changer de lit. En essayant de grimper aux barreaux de son lit, votre enfant risque de faire une chute. Il faudra alors passer bébé dans un grand lit rapidement.

En grandissant, votre bout de chou se sent à l’étroit. Il arrive à peine à bouger confortablement dans son lit. Ses pieds touchent déjà ou presque l’extrémité du lit. Pour faire de la place, il se débarrasse de ses peluches et de son doudou en les jetant par-dessus son lit. Il est, à présent, évident qu’une transition vers un lit plus grand devra donc être effectuée au plus vite.

Votre bébé marche déjà, et exprime l’envie d’avoir plus d’autonomie. De plus, il aimerait pouvoir se coucher et se lever seul comme un grand. Vous devrez penser à réaliser son souhait en lui offrant un grand lit.

Le bon moment pour effectuer la transition vers un lit de grand pour votre bébé n’est pas forcément fixe. C’est en restant à l’écoute de votre enfant et en étant attentif à ses besoins que vous saurez identifier le moment idéal. Il faut, toutefois, noter que le changement survient vers ses 18 mois. Repensez au passage du lit cododo au lit bébé et soyez vigilants aux signes envoyés par votre enfant.

Il est évident que cette étape est très importante pour votre enfant. Cette parcelle d’autonomie qui lui est donnée est importante non seulement pour son confort physique, mais aussi pour sa psychologie. Il est alors primordial de l’accompagner, avec douceur, dans cette transition.

Comment passer bébé dans un grand lit en douceur ?

Pour passer au grand lit, vous devez vous assurer que votre enfant est prêt. Dès que c’est le cas, il faudra faire preuve de tact et de douceur. Pour que la transition s’effectue sans accrocs, vous ne devez pas changer l’environnement intime de votre bébé en un seul coup. Certaines astuces peuvent permettre de faire cette transition avec succès.

Tenir une discussion avec votre enfant

Le changement de lit ne peut jamais se faire sans l’aval de votre bout de choux. C’est pour cela qu’il faut en discuter avec lui. Soulignez l’évolution et le progrès quotidien qui sont les siens afin qu’il puisse se sentir fier. Parlez-lui des côtés positifs d’un grand lit. Cette discussion permettra à votre enfant de se sentir plus rassuré pour passer le cap.

Ne changez pas le rituel du coucher

Pour que votre enfant soit serein, ses repères ne doivent pas disparaitre. De ce fait, le rituel du soir ne doit pas être changé. Vous devez continuer alors à lui :

· raconter des histoires ;

· faire des câlins ;

· garder le même emplacement pour le lit, etc.

Tout doit être refait exactement comme avant la transition pour le rassurer. Vous devez, à tout prix, créer à nouveau son espace intime.

Encourager la participation de l’enfant

Pour obtenir l’adhésion de votre enfant au projet de changement de lit, il serait bien de l’amener à participer. Il pourrait vous accompagner pour faire l’acquisition de son nouveau lit. Prenez son avis pour qu’il se sente concerné. Vous pourrez lui permettre de choisir une housse à l’effigie de son héros préféré. Ce faisant, il pourra être fier de son choix et être très impatient de pouvoir l’utiliser.

Enfin, si vous hésitez concernant le lit à acheter, découvrez notre article détaillant le lit idéal pour un enfant de 2 ans.


Vous aimerez aussi

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.