Comment nettoyer les yeux de bébé ?

Alors qu’il est encore tout petit, bébé produit plus de mucosités qu’un adulte. C’est pourquoi le nettoyage approfondi des yeux de votre enfant est important, et ce, au quotidien. Très fragiles, ils demandent également un soin oculaire tout en douceur. Voici nos conseils pour nettoyer les yeux de votre petit au mieux et sans prendre de risques.

Des résidus très fréquents

Chez le nourrisson, les mucosités sont très fréquentes, beaucoup plus que chez un adulte. D’aspect jaunâtre, ils peuvent parfois être si abondants que bébé en a les yeux complètement collés, tout particulièrement au réveil. Tout à fait naturel, ce mucus est en réalité un mélange d’eau en provenance des larmes, de cellules mortes et de toutes sortes de poussières accumulées.

Et ces résidus sont d’autant plus fréquents au réveil. En effet, lors de la sieste ou de la nuit le corps a tendance à se refroidir, ce qui cause ces croutes abondantes et dures à retirer. Il est donc important de prodiguer des soins d’hygiène oculaire.

Ayant les yeux plus fragiles que les adultes, l’organisme des bébés met donc tout en œuvre pour évacuer ces résidus afin d’éviter tout risque d’infections. Au final, cela explique les importantes croutes jaunes qui s’accumulent au coin des yeux des petits. En temps normal, ils ne révèlent rien d’anormal, mais pensez à surveiller et à en parler avec votre pédiatre en cas de doute.

Attention au nettoyage

On vous le dit, cette zone est particulièrement sensible et sujette aux infections. Il est donc important de suivre toutes les précautions nécessaires quand il s’agit de nettoyer les yeux de son bébé.

Pour les nettoyer et soulager la douleur du petit dès l’ouverture de ses yeux, privilégiez les compresses stériles, imbibées de sérum physiologique. Vous pouvez tiédir le sérum si les croutes sont difficiles à retirer. Enfin, pour éviter les infections, on réalise le mouvement de l’intérieur vers l’extérieur afin d’éviter que le mucus ne rentre à nouveau dans l’œil et on passe sur la paupière. Pour trouver les meilleurs produits de toilette, rendez-vous sur notre article.

De plus, il est important de séparer les compresses. En temps normal, ce sera une par œil. Cela permet d’éviter la prolifération des bactéries ou des virus comme la conjonctivite, d’un œil à l’autre. D’ailleurs, si votre petit a les yeux qui coulent énormément, vous pouvez déposer deux gouttes de sérum physiologique à l’intérieur de l’œil pour calmer l’écoulement.

Limiter les risques d’infections

Lors des 6 premiers mois de sa vie, bébé est encore protégé par les anticorps de sa mère. S’il est donc protégé durant cette période, son système immunitaire sera forcé d’intervenir seul par la suite. Il est alors important de limiter les risques d’infections à l’approche des yeux du bébé.

Dans tous les cas, on déconseille fortement de nettoyer les yeux, le nez, les oreilles ou le visage de son bébé à l’aide de la salive qui regorge de bactéries, comme le conseille diverses études récentes.

De plus, pensez à changer de compresse pour chacun des yeux afin de limiter la prolifération des virus et bactéries. De plus, les yeux sont directement reliés au nez par le canal lacrymal. Une infection de l’un peut directement toucher l’autre. Soyez donc vigilant lors du lavage de ces zones sensibles.