Comment nettoyer les oreilles de bébé ?

Fragiles, le visage et les oreilles de bébé demandent un soin tout particulier. D’autant que dès les premiers mois, un résidu brun à l’aspect de cire peut tapisser le fond des oreilles de votre petit. S’il est loin d’être « sale », cette partie du corps demande tout de même d’être surveillée par les parents. Voici, par conséquent, nos conseils pour nettoyer les oreilles de nos enfants au mieux.

Le cérumen, l’allié des oreilles

Dès les premiers mois de sa vie, les oreilles de bébé peuvent accueillir toutes sortes de résidus brunâtres. Si le premier réflexe d’hygiène peut être de vouloir nettoyer régulièrement l’ensemble, mieux vaut se retenir.

En effet, ces résidus ne sont autres que du cérumen et qu’il ne contient aucune bactérie de par sa fonction de filtre protecteur. Il n’est donc absolument pas nécessaire de vouloir constamment le retirer en pensant que l’oreille de bébé est sale. À l’inverse, c’est grâce à lui que le conduit auditif de votre tout-petit est protégé et peut continuer à se développer en toute tranquillité.

Les conseils pour nettoyer sans blesser

Le risque, quand on essaye de nettoyer les oreilles de bébé, serait d’endommager le conduit auditif. Pour cela, on bannit absolument tous les cotons-tiges utilisés par les adultes qui pourraient atteindre le tympan. En cas de réelle nécessité, on préfère s’orienter vers un coton-tige à l’embout épais, adapté aux plus petits et qui ne pourra pas entrer en contact avec le conduit auditif et plus particulièrement le tympan.

Toutefois, le mieux reste d’utiliser des compresses stériles, de préférence après le bain pour prodiguer les soins aux bébés. C’est à ce moment-là que bébé est le plus détendu. En prime, le bouchon de cérumen aura été liquéfié à l’aide de la chaleur du bain et sera d’autant plus facile à retirer, et ce, même à l’extérieur de l’oreille.

Pour cela, placez bébé sur son lange et penchez-lui la tête de profil. Passez simplement la compresse stérile imbibée de produit type sérum physiologique dans le pavillon afin de récupérer le cérumen. Il n’est absolument pas nécessaire de rentrer la compresse dans le conduit auriculaire au risque de blesser votre petit. En termes de rythme, un nettoyage tous les 2 à 3 jours est idéal.

Attention au bain

Lors du bain, bébé pourrait recevoir de l’eau dans ses oreilles et déclencher toutes sortes d’infections comme notamment une otite. Très douloureuses, elles sont aussi plus difficiles à traiter chez le petit. Si votre enfant a tendance à en faire, demandez conseil à votre pédiatre qui pourrait vous prescrire des bouchons adaptés.

Après le bain, le conseil c’est de bien sécher les oreilles de votre bébé, et ce, jusqu’à la peau située à l’arrière de l’oreille externe. Quoiqu’il en soit, lors de la toilette, veillez à éviter les éclaboussures et protégez l’intérieur des oreilles de votre bébé, tout particulièrement durant les shampoings. Toutes ces précautions permettent de protéger l’audition de votre bébé.