Comment humidifier la chambre de bébé ?

Le taux d’humidité dans la chambre de bébé fait partie des critères qui doivent être scrupuleusement respectés. Sans cela, bonjour la peau sèche, l’épiderme qui tiraille, qui gratte et même les maladies respiratoires.

Ainsi, pour obtenir le taux d’hygrométrie parfait dans la chambre du petit, il existe plusieurs solutions que nous vous détaillons juste ici.

Le taux d’humidité nécessaire dans la chambre de bébé

Quand on a un bébé, on veut tout faire pour lui rendre la vie plus agréable. Sa chambre notamment a été pensée organisée et décorée afin d’être la plus jolie et cosy possible. Pour autant, il arrive parfois que certains points importants ne fassent pas partie des meubles, du nécessaire de toilette ou de l’habillement.

Dans la chambre, encore une fois, la température et l’humidité de la pièce doivent répondre à certains critères. En termes d’humidité, le taux d’hygrométrie pour une chambre de bébé doit avoisiner les 50 à 55 % dans l’idéal, mais peut être compris entre 30 et 55 %.

Sans cela, l’air trop sec va venir assécher le mucus et les voies respiratoires de bébé, mais également sa petite peau encore fragile. Il est donc très important de trouver une solution pour gérer le taux d’humidité de la pièce de sorte à rester le plus idéal possible et rendre les nuits de bébé plus douces.

Comment humidifier l'air de la chambre de bébé ?

Pour humidifier la chambre et s’approcher au plus du taux d’hygrométrie conseillé, soit entre 50 et 55 %, il existe plusieurs solutions plus ou moins économiques.

⇨ La technique de grand-mère

Cette technique très économique consiste à placer un ou plusieurs bols d’eau au-dessus du radiateur. La chaleur dégagée par l’appareil va permettre à l’eau de s’évaporer dans la pièce et d’humidifier cette dernière.

Vous pouvez également rajouter un bol sous le lit de bébé. Cette technique très économique n’est en revanche pas optimale. Il est en effet difficile de contrôler le taux et d’humidifier la pièce comme on le souhaite. Cependant, elle dépanne.

⇨ Le linge

Cette autre technique très économique consiste à étendre le linge propre et humide dans la chambre de bébé. En séchant, l’eau contenue dans les fibres va venir s’évaporer dans la pièce et faire augmenter le taux d’hygrométrie. Là encore, cette technique n’est pas optimale et ne dure que le temps de séchage du linge. En revanche, la lessive va venir parfumer la pièce d’un parfum très agréable.

⇨ L’humidificateur d’air

Très apprécié des parents, l’humidificateur d’air est certes, un peu plus cher, mais permet de doser, surveiller et contrôler le taux d’humidité de la pièce. Il se branche sur une surface non accessible pour l’enfant, ni trop près, ni trop loin du lit et va diffuser de l’eau durant un laps de temps défini. Certains appareils automatiques sont d’ailleurs réglés pour humidifier la pièce jusqu’au taux optimal avant de s’éteindre tout seuls.

Il en existe différents modèles à des prix et des caractéristiques différents. On le choisit en fonctions de ses attentes, de ses problématiques ou de son budget. D’ailleurs, voici toutes les infos qui concernent les humidificateurs afin de vous aider à faire un choix et trouver celui qui vous convient le mieux.

Ces humidificateurs peuvent être à ultrasons, électriques, à vapeur froide ou chaude et sont généralement très silencieux. Ils peuvent également être transformés en diffuseurs d’huiles essentielles grâce à quelques gouttes dans l’eau. Le mieux étant d’en choisir un avec un grand réservoir.

); at tristique diam consectetur luctus Donec nec eleifend pulvinar lectus adipiscing