Conseils parents

Crèche ou nounou, que choisir?

— 4 minutes de lecture
comparatif transat bébé

La recherche d’un mode de garde prend du temps. Certaines familles se penchent sur la question dès les premiers mois de la grossesse. Dans certains cas et lieux, par exemple si vous cherchez une crèche dans les grandes métropoles, il faut s’inscrire dès que vous savez que vous êtes enceintes.

Alors, comment choisir entre une nounou ou la crèche ? Tout dépend de vos attentes et de vos préférences. Aucune garde n’est parfaite. La meilleure garde serait celle qui vous rassurera, s’adaptera à votre situation et rendra votre bébé épanoui. Voici néanmoins quelques critères à considérer :

La localisation : premier critère dans la recherche d’un mode de garde

Selon votre lieux d’habitation, vous n’aurez pas forcément le choix. Dans certaines régions les places en crèches ou les assistantes maternelles sont rares, d’autres régions proposent des modes de garde diverses et variés et les parents auront même le choix parmi les crèches municipales, privée, participative ou des assistantes maternelles seule ou en groupe.

L’épanouissement de votre enfant

La crèche ou l’assistante maternelle répondent différemment à ces critères. La crèche est un lieu pensé et dédié à l’accueil collectif du jeune enfant avec des professionnels qualifiés. Les risques d’accident sont très faibles (mobilier adapté à sa taille, normes de sécurité…).

L’assistante maternelle aménage son habitation. Elle est limitée à 4 enfants avec des limites d’âge.

Finalement sur ce critère, il faut vous demander si vous préférez que votre enfant se développe en forte communauté comme à la crèche ou dans un environnement plus petit, avec moins d’enfants.

La PMI (Protection Maternelle Infantile) effectue des contrôles pour garantir la sécurité de l’accueil pour les deux modes de garde.

creche-nounou-babilou

Les prix des crèches et assistante maternelle

Globalement ce n’est pas un critère décisif. Les tarifs des places en crèche comme des assistantes maternelles vont dépendre principalement des ressources de la famille et du nombre d’enfants à charge, soit directement via le calcul de la place en crèche, soit indirectement via le crédit d’impôts qui permet aux familles de récupérer 50% de leur dépense en crèche (dans la limite de 2300 € annuels

Il faut compter entre 100 et 700 euros mensuels, ce qui constitue un budget non négligeable pour votre bébé. Globalement, la crèche est le mode de garde le moins coûteux, si on considère que les repas et les couches sont compris dans le prix. Mais l’écart avec les assistance maternelle sera de quelques dizaines d’euro par mois maximum.

Par contre, il faudra gérer toute la partie administrative si vous faites le choix d’une assistante maternelle (CMG, aide de la CAF, etc).

et niveau horaires, plutôt crèche ou assistante maternelle ?

Généralement la crèche est ouverte toute l’année. Elles ferment quelques semaines l’été et parfois une semaine à Noël. Les horaires par contre sont ceux de travail classique.

Côté assistante maternelle, les horaires sont souvent plus souples. Elles s’adaptent en général tout ou partie aux horaires de travail des parents. C’est un avantage évident quand on travaille sur des horaires décalés par exemple.

La relation parents – établissement d’accueil

Le point essentiel selon nous avec la vie en communauté. Rencontrez les personnes qui s’occuperont de votre bébé. Il faut vous sentir en confiance. Ce sont ces adultes qui prendront votre relais pour une durée importante de la vie de votre enfant.

Enfants malades : sont-ils accueillis en crèche ? Chez la nounou ?

La plupart des crèches font en sorte d’arranger les parents qui travaillent et accueillent l’enfant au moins la première journée de déclaration de maladie. La conséquence ? La première année en crèche, votre enfant sera très certainement souvent malade car il sera en contact avec des microbes ! Seul avantage, il sera immunisé pour la suite ! Si la maladie est trop contagieuse (comme une conjonctivite par exemple), l’enfant ne sera pas accueilli.

La situation est généralement plus souple chez l’assistante maternelle qui, en charge de moins d’enfant, peut plus facilement s’adapter.


Vous aimerez aussi