img oreiller couette

Lit de bébé : à quel âge ajouter un oreiller et une couette ?

Le sommeil et le confort d’un nouveau-né sont d’une importance capitale, car ils participent à sa croissance et à son bien-être. Pour cela, il est fortement déconseillé de mettre un coussin ou une couette dans le lit de bébé. Cependant, quand ce dernier commence à grandir, on se demande à partir de quel âge on peut ajouter un oreiller et une couette dans son lit.

Quand ajouter un oreiller et une couette à la literie de bébé ?

À la naissance de bébé, vous n’avez pas besoin de mettre des accessoires dans son berceau. Pour le coucher, il suffit de l’allonger sur un matelas recouvert d’un drap-housse et de le munir d’une gigoteuse par exemple. Le but est d’éviter tout risque d’étouffement pendant qu’il dort. Il n’est alors pas nécessaire d’utiliser un oreiller et une couette pour votre enfant avant ses 2 ans.

À partir de cet âge, il est capable de se débarrasser de tout objet qui peut le gêner dans son sommeil. L’oreiller et la couette ne constitueront donc plus un danger pour votre enfant. Pour lui offrir un confort optimal, trouvez votre couette naturelle en duvet, légère et respirante en toutes saisons. De même, l’oreiller doit être peu épais, souple et moelleux.

Comment choisir la meilleure couette pour votre bébé ?

Pour choisir la meilleure couette pour votre bébé, vous devez tenir compte de plusieurs critères, tels que le garnissage, le grammage, la taille et l’indice de chaleur.

Optez pour un garnissage de qualité

Deux principaux types de garnissages de couette sont disponibles sur le marché : le synthétique et le naturel. Peu importe le type de garnissage, la couette de votre bébé doit être de très bonne qualité pour un confort thermique optimal.

Quant à la couette naturelle, elle se compose généralement de duvet, de laine, de bambou ou de soie. Le garnissage en duvet offre une légèreté et un gonflant inégalables. La couette en duvet apporte également de la douceur, de la chaleur et permet une absorption de l’humidité efficace, ainsi qu’une bonne ventilation. De plus, elle est très appréciée pour son moelleux.

couette en duvet pour bébé

Choisissez le bon grammage

Pour connaître le bon grammage pour la couette de votre bébé, vous devez tenir compte de la température de sa chambre. Si cette dernière connaît de grands écarts de températures, vous devrez alors acheter une couette d’hiver et un modèle d’été. Pour une couette d’été naturelle, il faudra choisir un grammage de 190 g/m² contre 200 à 250 g/m² pour une couette synthétique.

Si la chambre ne connaît pas de grands écarts de températures, un entre-deux sera une meilleure option avec un grammage allant de 200 à 300 g/m². Vous pouvez aussi retrouver des couettes appelées toutes saisons pour votre bébé.

Tenez compte des dimensions de la couette

Le choix de la couette de votre enfant dépend également des dimensions de celle-ci. Vous devez donc tenir compte de la taille de votre enfant et de celle de son lit. La couette ne doit être ni trop grande ni trop petite pour que votre enfant puisse dormir confortablement. Nous vous conseillons donc d’opter pour une couette qui pourra l’accompagner pendant plusieurs années. Cela vous évite d’avoir à racheter le même équipement chaque année.

Le choix du premier oreiller de votre enfant

Tout comme la couette, vous devez choisir l’oreiller de votre enfant en tenant compte de sa taille et du garnissage. Un oreiller de petite taille et moins épais offrira un soutien et un confort optimal à votre enfant. Il doit bien soutenir la tête, le cou et la colonne vertébrale pendant le sommeil.

Il importe également que l’équipement s’adapte à plusieurs positions de sommeil, car les enfants ont généralement un sommeil agité. Pour cela, l’oreiller extra-plat et très fin est la meilleure option. Nous vous conseillons également de vous tourner vers un oreiller hypoallergénique, traité antiacarien et antibactérien pour limiter la transpiration et l’apparition d’acariens.

Lors du choix de l’oreiller de votre bébé, vous devez vérifier s’il est en conformité avec les normes européennes en vigueur. N’hésitez donc pas à comparer les différents produits et les différentes marques, afin de faire un choix optimal.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *