Eveil & Jeux

Quelles sont les aides pour la crèche?

3 minutes de lecture
tanaphong toochinda GagC07wVvck unsplash

Pour vous aider dans les dépenses qu’engendrent les frais liés à l’entrée en crèche de votre enfant, la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) peut vous octroyer une aide. Que ce soit le mode de garde en crèche ou en micro-crèche, la CAF sponsorise une partie. Quelles sont en réalité les aides de la CAF en crèche ? Vous avez tous les détails ici.

Les crèches financées par la CAF

La majorité des crèches sont subventionnées directement par la CAF. Ainsi, les familles en bénéficient indirectement, car elles profitent d’un tarif préférentiel. Ce tarif est toujours calculé selon les ressources de la famille.

Les crèches collectives municipales et la majorité des crèches parentales ou associatives sont subventionnées par la CAF. Par exemple, vous avez : les crèches collectives classiques et les crèches familiales ou jardin d’enfants.

La convention passée avec la CAF leur donne la possibilité de suggérer aux parents un tarif de Prestation de Service Unique (PSU). C’est un tarif préférentiel calculé selon les salaires des parents et l’effectif d’enfants à la charge de la famille. Ces aides pour la crèche sont donc une aide indirecte octroyée par le tarif PSU pratiqué par la crèche.

Le CMG : l’aide pour les familles en micro-crèche

Les micro-crèches ne bénéficient pas de la subvention de la CAF. Dans ce cas-ci, ce sont les familles qui peuvent profiter d’une allocation dénommée le CMG (Complément de libre choix du Mode de Garde). Le CMG fait partie de la PAJE (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant). Elle permet de payer une partie du coût de la micro-crèche déboursé par les familles.

Le montant de l’aide varie et il y a des conditions qui s’imposent pour pouvoir en bénéficier :

  • le jeune enfant doit-être accueilli en micro-crèche 16h par mois ;
  • la tarification de la micro-crèche ne doit pas dépasser 10€ par heure ;
  • soit les parents sont en couple et travaillent ou ils sont étudiants et une personne perçoit l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ;
  • soit le parent est seul et travaille ou il est étudiant et perçoit l’allocation aux adultes handicapés (AAH).

S’il s’agit éventuellement d’un travail non salarié (artisan, commerçant, profession libérale…), les cotisations sociales d’assurance vieillesse doivent être à jour.

Comment bénéficier du CMG ?

Si vous désirez faire garder votre enfant et que vous l’avez pré-inscrit en crèche, vous avez la possibilité de faire une simulation du CMG auprès de la CAF. Cependant, il faudra attendre la fin des démarches d’inscription. Aussi faudra-t-il patienter. En effet, vous devez commencer la garde dans la crèche avant de faire la demande de CMG.

Le parent peut faire une simulation pour envisager le montant de son aide avant d’en faire la demande. Le formulaire devra être imprimé, rempli et adressé à la CAF avec quelques justificatifs complémentaires selon le cas du bénéficiaire.

Quel est le montant du CMG ?

Le CMG prend en charge au plus 85% des frais avancés par la famille. Le montant de l’aide déboursé par la CAF dépend des ressources des parents (revenus, salaire…). Il varie aussi en fonction de l’âge de l’enfant. Si l’enfant est âgé de 3 à 6 ans, le montant est divisé en deux.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.