Comment nettoyer le nez de bébé ?

Encore tout petit, l’enfant n’a pas encore le réflexe de se moucher seul. Il n’est par conséquent pas capable d’évacuer le mucus qui obstrue ses voies nasales. Résultat : le nez de bébé est bouché, plein et doit être nettoyé au quotidien pour faciliter sa respiration. Retrouvez ici les conseils pour nettoyer correctement son petit nez.

Quelles fréquences pour le nettoyage nasal ?

Yeux, oreilles puis nez. Voici dans quel ordre il est important d’apporter les soins à bébé. D’autant que le nez est le conduit principal pour la respiration du petit et qu’il est, jusqu’alors, incapable de libérer ses voies de lui-même.

En temps normal, on conseille donc un nettoyage quotidien du nez de votre bout de choux. Toutefois, si celui-ci est enrhumé, il faudra lui prodiguer les mêmes soins plusieurs fois par jour, durant 5 à 6 jours afin de laisser le temps au rhume de se calmer.

Attention cependant, car le nez de bébé est très sensible. Il ne faut donc pas abuser du nettoyage afin de ne pas irriter son conduit nasal plus qu’il ne l’est.

Comment nettoyer son nez ?

Pour nettoyer le nez de votre nourrisson, c’est très simple. Si celui-ci n’est pas malade et qu’il s’agit simplement d’un nettoyage quotidien, munissez-vous de sérum physiologique. Vous pouvez ainsi utiliser une compresse imbibée pour chaque narine et venir retirer le mucus et les sécrétions nasales à l’intérieur du nez tout en faisant attention de ne pas trop appuyer pour ne pas blesser bébé.

Si le nez coule un peu plus sans toutefois être enrhumé, vous pouvez alors utiliser du sérum physiologique à l’intérieur du nez. Pour cela, placez bébé sur son lange, puis penchez-lui la tête de côté en la maintenant avec la main. Insérez le sérum dans la narine supérieure jusqu’à ce que le produit et le mucus ressortent par la narine inférieure. Réitérez dans l’autre sens pour déboucher les deux narines.

Et si bébé est enrhumé ?

Chez les adultes, un rhume est certes bien embêtant, mais n’est pas grave. À l’inverse, chez les petits, il peut bloquer la respiration et s’infecter en bronchiolite. Il est donc important de le traiter le plus tôt possible, tant pour soulager votre petit que pour lui éviter la propagation du virus.

Pour cela, vous pouvez opter pour un lavage de nez à l’aide d’une solution en spray avec microdiffusion d’eau de mer, adaptés aux bébés, dès 6 mois. Pour cela, on conseille davantage les bouteilles avec embout diffuseur plutôt qu’en dosette dont la quantité est trop importante pour les bébés.

Avant 6 mois, le sérum physiologique reste votre meilleur allié pour déboucher les voies de bébé. Si toutefois la première tentative n’est pas fructueuse, retenez 30 minutes plus tard. Le mucus nasal aura été liquéfié en partie par la première absorption et sera d’autant plus facile à retirer.

Le mouche-bébé à la rescousse

Vous connaissez déjà certainement le mouche-bébé, cet engin manuel ou électrique qui s’avère très efficace pour retirer les mucosités du nez de bébé. Sachez qu’il est tout à fait possible de l’utiliser dans ce cas-là pour désobstruer les voies nasales de votre petit.

Toutefois, afin qu’il soit efficace, tentez d’abord de déboucher le nez de votre petit à l’aide de sérum physiologique. Ainsi, le mucus sera plus facile à retirer.