Comment couper les ongles de bébé ?

Couper les ongles de bébé peut s’avouer être un calvaire pour les jeunes parents. Parce qu’on a souvent peur de mal faire voire pire, de blesser bébé, cette étape de la toilette s’avère parfois un petit peu stressante. Voici comment s’y prendre pour couper les ongles de bébé.

Quand couper les ongles de bébé ?

Si couper les ongles de son nourrisson est un véritable sujet entre parents, encore faut-il savoir à partir de quand ou à quel âge il est possible de commencer. En effet, cette question est primordiale, car il ne faut pas débuter trop tôt.

En cause, dès la naissance, les ongles de votre petit sont encore fragiles et plus particulièrement mous. Les couper trop tôt pourrait alors causer des infections que l’on souhaite tout particulièrement éviter chez son bébé. Ainsi, on conseille d’attendre environ un mois avant de couper, afin de laisser l’ongle durcir au maximum. Ensuite, c’est à vous de jouer.

Toutefois attention. Dès les premiers instants de sa vie, bébé va tenter de découvrir ses membres et ses mouvements. Les ongles qui poussent peuvent donc devenir un risque pour son visage et ses yeux. Tant que vous n’avez pas coupé ces derniers pour la première fois, sachez qu’il est tout à fait possible de mettre des moufles à votre nourrisson afin de le protéger ds griffures.

La fréquence de coupe

Dès que vous avez pris confiance et que vous avez coupé les ongles de bébé pour la première fois, il convient de se demander à quelle fréquence continuer. On estime qu’il faut donc intervenir toutes les semaines, surtout si les ongles poussent vite.

Sur le même principe, il faut savoir que les ongles de pieds mettent plus de temps à repousser. Vous pouvez donc les couper à hauteur de une fois par mois.

Les bonnes pratiques

Avant de couper les ongles de votre bébé, assurez-vous que vous avez tout le matériel nécessaire. Étant donné la difficulté de la coupe, on opte plutôt pour des ciseaux courbés à bouts ronds achetés au rayon accessoire bébé ou en pharmacie. Le coupe-ongle interviendra un peu plus tard, lorsque votre bout de choux aura grandit.

L’hygiène

Avant de vous lancer, assurez-vous que les ciseaux courbés sont bien propres. Pour cela, vous pouvez utiliser de l’alcool à 90° pour les nettoyer et les désinfecter. En prime, ils ne doivent être utilisés que pour l’hygiène de bébé et non pour le reste de la famille. Il est bien sûr inutile de rappeler que les petits enfants doivent rester à l’abri des infections.

La coupe

Pour cela, placez votre enfant sur vos genoux, dos à vous. Maintenez fermement sa main en sécurité ainsi que son doigt afin de l’empêcher de gigoter et de risquer de le blesser. Bloquez son doigt entre vos pouces et votre index. Coupez ensuite son ongle bien droit en faisant attention à ce que celui-ci ne soit ni trop court, ni trop proche de la peau.

Les ongles trop courts sont souvent synonymes d’infections cutanées qui peuvent être douloureuses chez le nourrisson. 

Munissez-vous par conséquent des meilleurs produits bébé pour prévenir de tous problèmes.

Les astuces pour couper les ongles de bébé

Bébé n’y met pas du sien quand il s’agit de couper les ongles ? Il pleure, crie, gémit, gigote ? Sachez que vous n’êtes pas les seuls parents à ressentir de la résistance une fois l’heure des soins venue.

Dans ce cas, coupez ses ongles pendant qu’il dort. C’est une super astuce pour faciliter le moment et éviter une crise de larmes qui peut rendre les soins difficiles.

La lime

Pour celles et ceux qui sont encore stressés à l’idée de couper les ongles de leur petit, la lime en verre peut alors être une super alternative. Plus douce et moins risquée, elle est aussi moins efficace, mais fera le travail le temps que vous preniez confiance. Vous pouvez vous en procurer une en pharmacie.