Comment changer la couche de bébé ?

Les premiers changes de bébé peuvent être une véritable épreuve pour grand nombre de parents un peu stressés. Surtout s’il s’agit du tout premier enfant. Alors même si les choses n’ont pas l’air simples, sachez que l’on prend vite la main. Le tout étant d’avoir de bons conseils et un peu de patience.

Une hygiène impeccable

Lorsqu’il s’agit de changer bébé, le respect de l’hygiène doit être sans faille ! Pour cela, lavez-vous toujours les mains et veillez à ce que votre table à langer soit impeccable. Cette règle est très importante afin de ne pas infecter bébé ou irriter sa petite peau fragile.

Lors du change, respectez bien vos deux coins séparés : un coin propre et un coin sale. Prévoyez une petite poubelle à proximité afin d’y jeter directement les couches sales si elles sont jetables et les cotons utilisés ou encore les lingettes. Organisez votre plan de sorte qu’il soit pratique et que vous ayez tout à portée de main afin d’éviter d’avoir à laisser bébé.

Si toutefois, quelque chose vous manque, n’hésitez pas à vous déplacer toujours accompagné de bébé !

Le nettoyage

Placez tout d’abord bébé sur une serviette ou une table à langer. Retirez dans un premier temps le pantalon et les chaussettes. Gardez le haut et relevez le body jusqu’à son petit ventre si nécessaire afin que le nouveau-né n’ait pas froid. On ouvre ensuite la couche et on replie immédiatement les petits scratchs afin qu’ils ne viennent pas se recoller et gêner la suite du change. On retire la couche en soulevant bébé sur le côté puis on vient la plier sous les petites fesses.

On se munie de cotons, de lingettes ou encore de produits doux que vous avez sélectionnés. Cela peut être du liniment, de la crème, des lingettes hypoallergéniques ou encore du lait pour bébé adapté à ces zones sensibles et aux petits plis du corps. Déposez-en un petit peu sur le coton, puis commencez par le pli des cuisses, puis de l’appareil génital aux fesses.

Veillez à ne surtout pas utiliser le même coton pour chaque zone afin de ne pas disperser les bactéries et ne réalisez jamais un mouvement de bas en haut. L’avantage du liniment dans ce registre est qu’il va créer une protection complète du siège de bébé. Ce qui va permettre d’éviter les irritations.

Le soir, profitez de la toilette et de l’eau du bain pour insistez à nouveau sur les plis et les zones sensibles et usez de crèmes hydratantes et protectrices pour calmer les irritations dues aux selles. Il s’agit du meilleur moment pour prodiguer tous les soins nécessaires au bien-être du petit. En revanche attendez à ne pas mettre bébé dans son bain tant que son cordon n’est pas tombé, dans ce cas, lavez le reste de son corps au gant ou à l’éponge.

Le change

Une fois que cela est fait, prenez la couche propre et ouvrez-la. Afin de retirer l’ancienne qui attend, sagement repliée sous les fesses de l’enfant, veillez à ne pas le soulever par les pieds surtout si ce dernier vient de manger juste avant. Cela pourrait entrainer des régurgitations.

On préférera faire rouler à peine le bébé sur le côté afin de l’enlever. On introduit ainsi la couche propre sous son siège en la positionnant bien sous les fesses. On place la partie à l’avant puis on accroche à l’aide des languettes. Afin de vérifier que la couche ne soit pas trop serrée, glissez deux doigts entre l’abdomen du bébé et la couche.

Les irritations

Il est très fréquent que bébé ait des irritations. De dû à de nombreuses causes comme des diarrhées, entre autres. Dans ce cas, utilisez des pommades isolantes et cicatrisantes afin d’apaiser les petites douleurs du siège et surveillez l’évolution.

Prévoir du stock

Les changes de bébé sont fréquents et demandent, par conséquent, d’avoir toujours une longueur d’avance. Pas question de se retrouver à court de couches, de cotons ou de produits pour l’hygiène.

); leo. ut risus. mi, leo luctus sit massa venenatis at